L’Hypnose Ericksonienne

Votre Psychothérapeute & Hypnose à Nantes et La Rochelle vous présente l'hypnose Ericksonienne.

 

Améliorer sa qualité de vie.

Hypnose Ericksonienne La Rochelle

                                
Qu’est-ce l’Hypnose?
L’hypnose est avant tout un état naturel que l’on qualifie d’état modifié de conscience. Dans la vie, tous les jours, nous sommes amenés à traverser de multiples états de consciences équivalents, que je qualifie de « pilotage automatique ». Ce sont tous ces moments de la journée où l’on a l’impression de s’évader et de se déconnecter de notre réalité habituelle. Que ce soit en lisant un livre, en conduisant sur une autoroute, ou tout simplement en regardant la télé. Nous vivons également cet état lors des moments d’extrême concentration.

Parmi tous ces moments d’états modifiés de consciences, certains permettent d’accéder plus facilement à l’inconscient. En même temps il est important de préciser que la personne hypnotisée reste consciente et lucide. J’ai coutume de dire à la personne que j’accompagne, « vous allez simplement surfer sur ma voix ».

Pour induire l’hypnose, la personne pourra par exemple être centrée sur ses propres sensations internes (relaxation, bien-être), ou sur une scène qu’elle visualise en imagination. Très souvent, elle ne prêtera plus du tout attention aux bruits extérieurs. Il s’agira d’aider la personne à retrouver cet état naturel, et à l’approfondir.

Hypnose Ericksonienne à La Rochelle


Milton H. Erickson (1901-1980) : un personnage qui va révolutionner l’hypnose

Psychiatre américain, Milton Erickson utilise très tôt l’autohypnose comme un outil dans sa propre lutte contre une paralysie motrice et sensorielle de tout le corps apparue dans le cadre d’une poliomyélite. Avec l’autohypnose, il sortira de cette paralysie ce qui l’amènera à une grande conviction à propos des effets thérapeutiques de l’hypnose.

Milton Erickson va révolutionner la pratique de l’hypnothérapie.
 

Avec l’hypnose ericksonienne, le patient devient coauteur de sa guérison

Avec Erickson, l’hypnothérapeute va permettre au patient de mettre à profit l’état hypnotique pour accéder à ses ressources intérieures, trop souvent inexploitées. L’idée est que chacun d’entre nous utilise qu’une petite partie de ses capacités et de ses ressources.

 Ce concept de “ressources” correspond à la perception d’un individu doté d’une grande capacité d’adaptation et de changement : modification de la perception de sa peur, de son anxiété, pouvoir d’action sur son état dépressif ou sur des comportements inadaptés et anxiogènes.


L’hypnose ericksonienne : Les techniques de suggestions indirectes

Hypnose à La Rochelle

Afin de faciliter cet état d’hypnose, Milton Erickson va développer une série d’approches facilitant le « lâcher prise ». Ces différentes façons de procéder souvent appelées « suggestions indirectes » permettent l’entrée en hypnose de la plupart des personnes.

Dans la posture du thérapeute selon Erickson, il est à noter que la place du patient change, puisque celui-ci a désormais une place plus active. Ainsi l’hypnose son objectif que lorsqu’elle sert à la mise en place d’un changement qui vient du patient lui-même. Changement rendu possible par la transe, la relation au thérapeute et l’accès par le sujet à ses propres ressources.

En synthèse : L’approche ericksonienne a révolutionné la pratique hypnotique. Elle replace le sujet au centre de la pratique, prône une non directivité et accompagne plus que dirige le patient.

L’hypnose ericksonienne est l’approche la plus pratiquée dans les pays occidentaux dans le domaine de l’hypnose.

L’hypnose ericksonienne est axée sur des principes de communication particuliers utilisant par exemple les métaphores ou bien encore les suggestions dites indirectes.

Le praticien entre en contact avec  le monde du patient, se met en relation avec lui. Le patient est respecté dans sa demande, son rythme, son évolution.

Quand utiliser l’hypnose dans :

  • La perte de confiance et d’estime de soi
  • Les difficultés lors des examens, des prise de parole en public, le stress.
  • Les troubles de l’humeur (angoisse, dépression, irritabilité, nervosité…)
  • Les troubles du comportement (TOC, addictions, alimentaire…)
  • Les troubles de l’attachement (difficultés dans les relations, évitement …)
  • Les peurs, phobies.
  • Problèmes sexuels.
  • Les addictions
  • Les troubles du sommeil …